Author: Bambou Communication

Lac-Beauport, le 20 juin 2022 –  C’est après avoir investi près d’un million de dollars qu’Archibald Lac-Beauport rouvre grand ses portes à sa fidèle clientèle à la suite de quelques semaines de fermeture complète.

Archibald a profité de la fin du printemps pour rénover avec un décor entièrement revitalisé, mais répondant toujours à ses propres valeurs. La signature festive et décontractée demeure inchangée, respectant ainsi l’ambiance de style chalet réconfortant. Pour ses rénovations, la direction a fait appel à son alliée Line Boivin, designer des restaurants Archibald depuis les tous débuts. Madame Boivin et les Constructions Solam ont travaillé de pair, gardant en tête le facteur écoresponsable afin de recycler un grand pourcentage du bois et certains autres matériaux de l’ancien décor.

« Nous ne voulions pas simplement jeter et recommencer. Il était important de respecter ce qui a façonné l’ADN d’Archibald. Le premier restaurant a ouvert en 2005 avec un concept novateur. Le temps a filé à la vitesse de l’éclair et 17 ans plus tard, l’heure était venue de rénover. En modernisant le décor, nous voulions épater les clients et clientes, mais aussi leur assurer que l’ambiance, la nourriture et les spectacles n’ont pas changé et sont là pour rester », indique François Nolin, président fondateur d’Archibald.

Cette métamorphose met toujours en lumière les éléments de la forêt québécoise, tels que les grands pins, les lacs et les montagnes comme source d’inspiration. Pour voir la nature sous son plus beau jour, c’est au célèbre photographe animalier de Québec, Jean-Simon Bégin, qu’a été confié le renouvellement des images exposées en restaurant.

Le bar, toujours au centre de l’attention, est agrandi, permettant d’accueillir quelques convives de plus, mais également de servir davantage de bières Archibald. Rappelons qu’Archibald élabore encore des brassins au restaurant de Lac-Beauport.
L’innovation ne prend pas de pause même après ces rénovations. Au niveau des saveurs et des découvertes, ce laboratoire est l’occasion pour l’équipe de brasseurs de créer des bières qui se démarquent.

La clientèle est donc la bienvenue dès maintenant, pour s’offrir un bon moment de détente tout en profitant de l’été et pour redécouvrir le restaurant de Lac-Beauport qui représente le cœur d’Archibald.

Crédit photos: Pub photo, Claude Mathieu.

À propos d’Archibald Microbrasserie

Dès son ouverture en 2005, la première microbrasserie Archibald à Lac-Beauport est devenue un endroit des plus fréquenté, tant pour son ambiance et sa cuisine que pour ses bières brassées à Québec.
 
En 2009, la microbrasserie établit un premier centre d’enfûtage et d’encannage pour desservir le marché de la restauration et de la vente au détail. Elle devient la première microbrasserie québécoise à offrir ses bières en canettes de 473 ml.
 
En 2011, Archibald ouvre un deuxième restaurant à Sainte-Foy qui connaît un succès instantané. À l’été 2012, afin de répondre à la demande grandissante, une nouvelle brasserie d’une superficie de 15 000 pieds carrés ouvre ses portes à Val-Bélair.
 
En 2013 et 2014, Archibald ouvre deux autres restaurants, cette fois à l’Aéroport International Montréal-Trudeau et à Trois-Rivières.
 
En 2018 s’ajoute un nouveau restaurant à Blainville au cœur des SmartCentres avec une superficie de 8 500 pieds carrés.
 
En 2020, un troisième Archibald voit le jour dans la région de la Capitale nationale, et ce, au cœur du Quartier Petit-Champlain qui accueille plus de 3 millions de visiteurs chaque année.
 
Les bières Archibald sont maintenant disponibles dans quelques 6 000 points de vente partout au Québec.
 
Archibald compte 6 restaurants dans les villes de Québec, Trois-Rivières et Montréal, employant ainsi près de 600 personnes. 

LES RESTAURANTS

Archibald Lac-Beauport
1021, boulevard du Lac, Lac-Beauport
Archibald Duplessis
1240, autoroute Duplessis, Québec
Archibald Petit-Champlain
40, rue du Marché-Champlain, Québec
Archibald Montréal
Aéroport International Montréal-Trudeau, 975, boulevard Roméo-Vachon N, Dorval
Archibald Trois-Rivières
3965, rue Bellefeuille, Trois-Rivières
Archibald Blainville
1345, boulevard Michèle-Bohec, Blainville

Land Back - la Biennale d'art contemporain autochtone en exclusivité à Québec

Québec, le mercredi 18 mai 2022 – La Ville de Québec invite les citoyens à découvrir l’exposition intitulée Land Back, produite par la Biennale d’art contemporain autochtone (BACA). Cette sixième présentation de la Biennale se déploie dans huit lieux à travers la province, dont un seul à Québec : la Maison des Jésuites de Sillery.

L’exposition accueille les œuvres des artistes autochtones Carey Newman, Jacob Meders, Roxanne Charles-George, Pat Kane et Lisa Jackson. Le commissaire, M. Michael Patten, a participé à de nombreuses expositions individuelles et collectives à l’échelle nationale et internationale, en tant qu’artiste et administrateur. 

Retour à la terre

Le rapport à la terre et le déracinement font partie intégrante de l’exposition. Depuis des siècles, les peuples autochtones ont préservé la biodiversité, malgré la croissance continue de la population humaine. 

Si Land Back se veut un appel à l’action, un retour d’équité sur un territoire dérobé, il permet aussi de s’ouvrir à un certain questionnement. Comment pouvons-nous protéger au mieux la biodiversité, les terres et les eaux? Le savoir autochtone est ancré dans la durabilité, la conservation et la réciprocité avec la terre. Comment ce savoir est-il partagé, célébré et exprimé dans les pratiques artistiques actuelles? 

Gratuite pour tous, l’exposition est présentée à la Maison des Jésuites de Sillery, située au 2320, chemin du Foulon. Elle est ouverte aux visiteurs du mercredi au dimanche, de 13 h à 17 h, jusqu’au 20 novembre 2022. En période estivale, l’ouverture sera prolongée du mardi au dimanche, de 11 h à 17 h.

Pour plus de renseignements, les citoyens peuvent consulter le site Web de la Biennale d’art contemporain autochtone, le site Web des Maisons du patrimoine ou appeler au 418 654‑0259.

www.maisonsdupatrimoine.com

– 30 –

Québec, 12 mai 2022 – En 30 ans dans l’industrie du meuble, Josée Ouellet et Pierre Paradis, copropriétaires d’Au Loft, relèvent un nouveau défi avec l’agrandissement de leur magasin situé à Place Sainte-Foy. Ce nouvel espace permettra d’augmenter la superficie de la boutique de 20 %, passant ainsi à 5 100 pieds carrés. Le local sera utilisé pour accueillir une nouvelle collection de meubles d’extérieur et se retrouvera face à celui dans lequel le magasin s’est établi en novembre 2020.

S’APPROPRIER L’EXTÉRIEUR DE SON ENVIRONNEMENT

L’idée de se lancer dans cette nouvelle aventure est née lors d’un voyage d’affaires au cours duquel l’équipe a assisté à une exposition commerciale sur les nouvelles tendances de l’industrie. C’est pendant cet événement que le groupe est tombé sous le charme d’une nouvelle collection d’ameublement estivale. « Quand nous sommes revenus, nous avons tout de suite imaginé une expansion pour Au Loft. Une opportunité d’agrandissement s’est présentée au même moment, ce qui nous a permis d’aller de l’avant pour ce projet », raconte Pierre Paradis, copropriétaire d’Au Loft.  

Le marché de l’ameublement extérieur est en pleine expansion, un effet lié à ce que nous vivons depuis le début de la pandémie. Les gens ayant la chance d’avoir un terrain, qu’il soit petit ou grand, ont pris la décision de s’offrir un espace de qualité afin de pouvoir profiter du beau temps dans le confort de chez-soi.

« Il y a également plusieurs bénéfices à exploiter l’extérieur de notre environnement de vie. En effet, lorsqu’on passe du temps dehors, il est prouvé que ce lien nous apaise et nous détend », ajoute Monsieur Paradis.  Effectivement, selon certaines études, les bienfaits d’être à l’extérieur pendant au moins 20 minutes par jour permettent notamment d’augmenter notre niveau de vitalité, mais aussi de réduire le cortisol, l’hormone du stress.

Sans titre (16)

NOUVEAUTÉS

Au centre de cette collection, on retrouve des produits créés par des Québécois qui connaissent bien les conditions météorologiques d’ici.

« Nous sommes vraiment fiers d’arriver avec ce vent de fraîcheur pour meubler les espaces terrasse des clients en leur proposant des produits de conception québécoise. La légèreté et le confort seront définitivement au rendez-vous. Les clients pourront se procurer des sofas, des modulaires, en passant par les chaises longues jusqu’aux fauteuils », précise Josée Ouellet, copropriétaire d’Au Loft.

Les meubles de cette collection se démarquent également par leur confection : ils sont fabriqués avec des cadres en aluminium de qualité commerciale, les tissus imperméables sont traités pour éviter la décoloration due à l’exposition au soleil et ils sont confectionnés à partir de mousse de haute densité.

L'ÉTÉ, C'EST 93 JOURS POUR PROFITER DE LA BELLE SAISON

Afin de vivre à fond chacune de ces journées estivales, Pierre et Josée d’Au Loft ont travaillé fort pour nous dénicher du nouveau. De plus, si l’on en croit les spécialistes de la météo, l’été 2022 sera chaud au Québec. Nous aurons sans doute besoin de protéger notre peau sous un magnifique parasol. Allez découvrir les parasols de l’entreprise australienne Basil Bangs pour agrémenter votre patio. Le soir venu, pour prolonger les chaudes soirées, l’équipe a fait une belle trouvaille avec les lanternes Synergy qui sont munies de haut-parleurs et d’un seau à glace. Finalement, on peut dire qu’on a trouvé notre complice afin de vivre un été de rêve.

À PROPOS

Au Loft distribue des produits recherchés en provenance des quatre coins du monde capables de répondre à tous les styles de vie. Que ce soit la literie naturelle de l’Europe occidentale ou encore les textiles raffinés de l’Autriche, Au Loft est la nouvelle référence déco. Constamment à la recherche des plus belles confections, l’entreprise familiale est déterminée à améliorer votre style de vie et votre confort en vous offrant des produits raffinés et de qualité supérieure. Les designers sélectionnent avec grand soin les produits que l’on retrouve en ligne ou en magasin, selon des critères établis depuis trente ans.

– 30 –

Québec, 3 mai 2022 – L’équipe de H2prO est fière de souligner ses 10 ans en affaires en tant que spécialiste de l’entretien de piscines et de spas. Au fil du temps, l’entreprise dynamique est devenue une référence au sein de l’industrie, promettant à sa clientèle de toujours être à l’écoute de ses besoins et de constamment améliorer les services proposés. La mission qui est imprégnée dans l’ADN de H2prO : faire en sorte que les clients profitent de leurs installations plutôt que de s’en occuper! Cette promesse est déployée et mise en application dans tous nos centres de services du Québec, pour plus de 5 000 clients fidèles qui choisissent de confier leurs installations à l’entreprise. 

C’est en 2012 que l’entreprise vit le jour, après que ses fondateurs eurent constaté un besoin criant dans la région de Québec en termes de services d’entretien de piscines. De ce constat a découlé l’offre clé en main unique et diversifiée que propose aujourd’hui H2prO. Grâce à sa persévérance et à sa quête d’excellence, l’équipe fut en mesure de se forger, en seulement 10 ans, une place de taille dans son domaine. Le président, Émile D. Parent, est fier de souligner qu’aujourd’hui, plus d’un milliard de litres d’eau ont été traités et entretenus par H2prO. C’est grâce à une équipe de techniciens et de réparateurs passionnés que cet accomplissement fut possible. 

« La quête d’excellence et la satisfaction de notre clientèle sont littéralement les raisons d’être de notre entreprise. Nous visons à donner un service incomparable à nos clients. Chez H2prO, nous faisons affaire avec les meilleurs fournisseurs, nous offrons seulement des produits de grande qualité, nous effectuons un travail rigoureux et impeccable », explique Émile D. Parent.

Souligner 10 ans en affaires!

L’équipe de H2prO fête en grand son dixième anniversaire en annonçant fièrement l’ajout de 15 nouveaux véhicules en 2022 dans le but de mieux servir leur clientèle croissante. L’entreprise est également heureuse de pouvoir compter parmi ses joueurs des techniciens détenant la formation CPO (Opérateur Certifié en Piscines et spas), afin d’offrir un service irréprochable. De plus, soulignons que c’est l’expertise d’une centaine d’employés qui permet à H2prO de se démarquer.

Dès l’été, la famille s’agrandira encore puisqu’une période de recrutement est en cours. On peut d’ailleurs les contacter à ce sujet en cliquant ici

Ce que réserve la saison estivale pour H2prO

Considérant l’importante hausse en popularité de l’acquisition de piscines au sein de la population québécoise, l’été s’annonce chargé pour l’entreprise. En effet, selon la firme Moneris, l’un des principaux fournisseurs de services de paiement au pays, les ventes de piscines ont bondi de plus de 400 % en 2021 comparé à l’année précédente. Les circonstances pandémiques des dernières années ont amené les Québécois à miser davantage sur un aménagement extérieur à la maison plutôt que sur le voyage pour profiter de la saison chaude. L’industrie estime que la tendance devrait se maintenir pour 2022 et l’équipe de H2prO est fébrile à l’idée de prendre en charge l’entretien de ces récentes installations afin de permettre à ses clients d’en profiter sans tracas. Cette dernière désire procurer la tranquillité d’esprit à tous les nouveaux propriétaires de piscines et de spas qui choisiront de lui confier leurs acquisitions. En bref, choisir H2prO, c’est s’autoriser à profiter pleinement de l’été ! 

À propos de H2prO

L’entreprise offre bien plus que des services d’entretien et de réparation de piscines et de spas. De l’ouverture à la fermeture, passant par la rénovation, le changement de toile et l’ajout de nouvelles installations, l’équipe accompagne sa clientèle de manière attentionnée et personnalisée. De plus, la promesse de service s’applique tout autant aux besoins résidentiels qu’aux besoins commerciaux et institutionnels. L’entreprise propose également un éventail varié de produits et d’équipements de qualité. L’objectif de H2prO reste le même d’une année à l’autre et ce, depuis le début : assurer une eau propre et saine à tous ses clients afin qu’ils puissent profiter de leurs installations en toute quiétude. L’entreprise a actuellement quatre succursales à son actif, ce qui fait du franchiseur le plus important regroupement dans son domaine. Après 10 ans en affaires, H2prO poursuit sa montée, développe toujours plus son offre, peaufine la formation de ses équipes en plus d’être à l’affût des tendances technologiques du marché et ce, toujours dans le but d’offrir le meilleur à sa clientèle actuelle et future.

-30-

Québec, le 2 mai 2022 – Avoir la capacité de rêver et de croire que tout est possible, voilà le moteur puissant qui fait avancer Aro à vitesse grand V. L’artiste, qui s’est bâtie au fil des années une feuille de route éblouissante, s’apprête à nous dévoiler ses nouvelles œuvres lors de l’exposition Introspection qui sera présentée du 5 au 8 mai prochain à la Galerie Aro de Stoneham. Le vernissage de cette sixième exposition solo en carrière se tiendra au même endroit le jeudi 5 mai de 17 h 30 à 21 h. Voilà une belle occasion de rencontrer l’artiste afin d’en savoir plus sur son impressionnant parcours

Aro a de quoi impressionner. D’abord, lorsqu’on la rencontre, son authenticité attachante nous désarme et nous donne le goût de la connaître davantage. Elle s’est illustrée sur les cinq continents depuis 2017, voyant ses œuvres être présentées ici au pays, mais également au Carrousel du Louvre à Paris, à la Saphira & Ventura Gallery de New York, à Miami, en Égypte et à Dubaï, en plus d’avoir eu l’insigne honneur d’offrir l’une de ses créations à Michelle Obama.


Fière du chemin parcouru, Aro est heureuse de présenter en mai ce qui a nourri sa création depuis la dernière année. « L’art définit notre personnalité et j’aime laisser l’inspiration m’envahir en me connectant avec mon cœur face à la beauté. Ce lien avec la peinture me permet de ressentir l’amour, la joie et l’immensité du monde. J’aime créer des œuvres pour me rappeler l’importance de s’arrêter et de s’émerveiller », explique Caroline Bergeron, alias Aro.

Aro fait son entrée dans la famille des artistes digitaux.

Avec Introspection,  Aro renoue avec l’utilisation du cercle, symbole qui représente l’infini, le mouvement et les possibilités. Les œuvres de cette nouvelle collection amènent les amateurs d’art abstrait et contemporain à se poser et prendre conscience de l’importance de s’accepter tel que l’on est avec nos parts d’ombre et de lumière. 

En plus de découvrir ces pièces uniques sur toile, Aro a été sélectionnée par l’équipe de galeristes new-yorkais pour faire passer certaines œuvres du physique au virtuel avec trois NFT actuellement présentés dans la grosse pomme.

« Je suis choyée de faire mon entrée sur ce marché spécialisé avec une équipe qui croit en moi comme artiste peintre. C’est dynamisant de constater que le regard des amateurs d’art digital pourra s’arrêter sur un Aro et découvrir une nouvelle source d’inspiration. Avec mes œuvres, je veux qu’on prenne conscience que le bonheur est simple et vient de nous ». Pour Aro, cette manière de voir la vie se prête autant à la création de NFT qu’à l’art physique.

« L’art vit lorsqu’il est vu. L’œuvre interpelle nos émotions les plus profondes, tel un voyage au cœur de l’âme. L’art abstrait est en fait une découverte de soi, une démarche d’introspection ».
-Aro

S’il vous plaît, veuillez confirmer votre présence à l’événement via les Relations Médias auprès de Isabelle Tremblay (isabelle@bambou.ca).

VERNISSAGE
Le jeudi 5 mai de 17 h 30 à 21 h
Galerie Aro située au 2682, boul. Talbot à Stoneham.

À PROPOS D’ARO

Caroline Bergeron est née en 1975. Son nom d’artiste est Aro (Authentique, Romantique, Originale). Diplômée en administration et marketing, elle fait également une mineure en gestion à HEC Montréal et poursuit à l’École d’Entrepreneurship de Beauce. Cest lors dun atelier de création en 2017 quelle renoue avec lart, après une carrière de propriétaire dans la restauration. Plusieurs éléments marquent son cheminement, notamment sa rencontre avec Michelle Obama, pour lui remettre en personne l’une de ses peintures. Dès son arrivée dans le monde de l’art, elle obtient rapidement des prix et des distinctions pour son travail, dont une médaille d’or reçue l’automne dernier à Paris.

DÉMARCHE ARTISTIQUE

Aro travaille ses œuvres en couches successives. Le dripping et le all-over au couteau se retrouvent dans son travail qui s’inscrit parfois à la croisée des chemins entre abstrait lyrique et abstrait géométrique. Aro a toujours utilisé l’instinct pur pour exprimer ses émotions. « Je puise à l’intérieur de moi et je partage mes réflexions, ce qui m’habite », explique celle qui se sent artistiquement proche de Pollock et de Riopelle. Chaque œuvre a son histoire, qu’elle écrit soigneusement au dos de la toile, comme si ces mots nous étaient personnellement dédiés.

À PROPOS DU NFT

Les trois lettres « NFT » [Non Fungible Token = Jeton Non Fongible] ont pris d’assaut le monde numérique et le monde de l’art depuis janvier 2021. Un phénomène qui intrigue vivement autant les galeristes, les musées, les investisseurs que les artistes. Certains estiment même que les NFT pourraient bien représenter l’avenir de l’art. Le NFT (appelé aussi Nifty par les connaisseurs) est un jeton numérique non fongible associé à un objet numérique, une image, un clip, un article de presse qui a la particularité de fonctionner comme un certificat d’authenticité numérique universel. (Source : Petit Guide des NFT pour l’Artiste)

-30-

Québec, le 29 avril 2022 – Enfin, après deux ans d’attente, la 16e édition des 24 heures du Lac Archibald est de retour ! L’événement aura lieu les 23 et 24 juillet prochains à Lac-Beauport et sera, au grand bonheur de tous, en présentiel. Les 24 heures du Lac Archibald c’est un défi sportif stimulant et unique s’appuyant sur la bonne humeur et l’endurance des participants et non sur la rivalité ou la vitesse du parcours.  

Le happening regroupe des équipes qui circuleront à Lac-Beauport afin d’amasser des fonds pour des causes caritatives. « Pour nous, c’est fantastique d’être de retour parce qu’enfin on peut faire une différence dans notre milieu. Quand on pense à notre événement, on est fier de dire qu’il est intéressant pour tout le monde, que l’on soit sportif débutant ou amateur de sensation forte », raconte Philippe Canac-Marquis Co-organisateur et coordonnateur. Soulignons que chaque année, la réalisation des 24 heures en solo représente un défi personnel important dont l’exploit est complété par une poignée de participants 

LES DISCIPLINES 

On peut participer à l’événement dans cinq catégories différentes, soit la course, le cyclisme et la marche sur route. À cela, s’ajoute le volet « DANS L’BOIS » avec la course (trail) et le vélo de montagne. L’inscription se fera au coût de 45$/participant pour les marcheurs et les coureurs et au coût de 150$/participant pour les cyclistes. Pour cette édition marquant le grand retour en « physique », les dons et commandites à amasser devront atteindre un montant de 400$. 

  • Inscrivez-vous comme participant d’ici le 15 mai sur le site web 24 heures du lac.
  • Encouragez l’un de nos participants dans sa collecte de fonds en cliquant ici.
  • Faites un don général à l’événement en cliquant ici. 

UN DÉFI PHILANTHROPIQUE 

Les 24 heures du Lac Archibald constituent un défi de taille pour tous les athlètes qui ont à cœur la philanthropie. La Microbrasserie Archibald, commanditaire officiel, est fière d’y contribuer ce qui permet d’aider plusieurs organismes (la Fondation Québécoise du Cancer, la Fondation Cité Joie et la Fondation du Club Rotary de Québec-Charlesbourg). Depuis 2006, c’est plus d’un million de dollars qui ont été amassés 

BÉNÉVOLAT 

« Les 24 heures du Lac Archibald ne pourraient pas exister sans la présence et l’implication des nombreux bénévoles qui prêtent main forte chaque année. Nous invitons tous les intéressés à venir passer quelques heures en notre compagnie et à contribuer à leur façon », explique monsieur Canac-Marquis. Des tâches variées peuvent être accomplies : secourisme, animation, mécanique, circulation, collecte de dons, préparation et distribution de la nourriture, etc. Tous les intéressés sont invités à s’inscrire sur le site web de l’événement via le 24heuresdulac.com/benevoles.

INVITATION – Marcheur d’un Tour Desjardins 

Encore cette année, le volet populaire «  Marcheur d’un Tour Desjardins  » est de retour. En échange d’un don de 25$ (15$ si vous êtes membre Desjardins), le donateur pourra prendre part activement à l’événement en marchant un tour du Lac-Beauport (7.6 km), à n’importe quel moment pendant le weekend tout en encourageant la fondation de son choix parmi les trois supportées. Les dernières éditions ont accueilli plus de 500 marcheurs de tous âges. Inscriptions à www.marcheurduntour.com à l’avance ou sur place. 

                                                                                                                        -30-

Québec, le 26 avril 2022 – La Ville de Québec invite les citoyens à découvrir la nouvelle exposition intitulée Le grand tour de Québec, au Centre d’interprétation historique de Sainte-Foy. Œuvres d’art, cartes postales, photographies, affiches, guides touristiques, carnets de voyage et divers objets témoignent des lieux et des attraits de la ville au fil des époques

Considérée comme le principal foyer touristique de la provinceQuébec, dont le secteur du Vieux-Québec bénéficie du statut de patrimoine mondial de l’UNESCO, attire bon nombre de visiteurs québécois et internationaux chaque année. Au fil du temps, le tourisme s’est développé et s’est adapté aux modes de vie et aux besoins de la société. Aujourd’hui, l’industrie touristique est très importante dans l’économie de la région.

Un parcours à travers l’histoire

Cette exposition offre un voyage à travers le temps permettant de découvrir la pratique touristique dans la capitale. La commissaire, Mme Claude Corriveau, est une éthnomuséologue de Québec spécialisée dans le développement d’expositions à caractère patrimonial. Comprenant neuf zones, le parcours présenté est chronologique : il commence par les débuts du tourisme à Québec et ses environs, dès le 17e siècle. Puis il évolue jusqu’à aujourd’hui, avec les multiples attraits et événements qui en font une destination prisée. 
Gratuite pour tous, l’exposition est présentée au Centre d’interprétation historique de Sainte-Foy, situé au 2825, chemin Sainte-Foy. Elle est ouverte aux visiteurs du mercredi au dimanche, de 13 h à 17 h, du 13 avril au 27 novembre 2022. En période estivale, l’ouverture sera prolongée du mardi au dimanche, de 11 h à 17 h.

Activité culturelle  de l’exposition : Le grand tour de Québec

Le Centre d’interprétation historique de Sainte-Foy accueillera la conférence Tourisme et patrimoine à Québec, à la recherche d’un juste équilibre présentée par l’historien, conférencier, auteur et guide, David Mendel.

La conférence vous permettra de découvrir comment la ville de Québec est devenue une destination touristique de renommée internationale à l’époque de l’âge d’or du voyage, entre les années 1890 et 1940.  Notez que la conférence est gratuite, mais les places sont limitées. Réservation obligatoire au 418 641-6068

Dates des conférences
➛ Dimanche 19 juin 14 h  
➛ Mercredi 22 juin 19 h 30 * 
➛ Dimanche 11 septembre 14 h  
➛ Mercredi 14 septembre 19 h 30* 

* L’exposition sera exceptionnellement ouverte jusqu’à 21 h lors des conférences 

Pour plus de renseignements, les citoyens peuvent consulter le site Web des maisons du patrimoine ou appeler au 418 641‑6068.

 

                                                                                                                       -30-

Boivin EVolution et Heil propulsent la collecte de déchets à un autre niveau afin de réduire l’empreinte environnementale.

Québec, le 7 avril 2022 – Boivin EVolution (BEV), entreprise québécoise et première entreprise à offrir des bennes automatisées de collecte de matières résiduelles 100 % électriques, est fière d’annoncer la vente de certaines propriétés intellectuelles de la gamme de produits BEV à Heil (filiale de ESG), un chef de file dans l’industrie aux États-Unis.

BEV fut fondée en 2017 par Claude Boivin, un innovateur reconnu depuis 40 ans dans l’industrie de la collecte de matières résiduelles, cette acquisition représente l’entrée pour Heil dans le marché des bennes entièrement électriques.

La benne automatisée de BEV est pionnière dans l’industrie puisqu’elle est entièrement électrique, contrairement aux technologies actuelles qui adaptent une benne hydraulique à un châssis électrique. Les bennes à ordures BEV peuvent être configurées pour être entièrement autonomes avec leur propre batterie pour un châssis diesel, GNC (Gaz Naturel Comprimé) ou entièrement électriques.

La benne BEV a prouvé qu’elle peut facilement effectuer un parcours complet de dix heures de collecte suite à une recharge au courant de la nuit, tout en récoltant plus de 20 tonnes métriques de matières résiduelles et utilisant moins de 40 KWh.

De plus, l’utilisation de l’énergie électrique réduit considérablement le risque d’effets néfastes sur l’environnement dus à des fuites hydrauliques. BEV propose à ses clients une nouvelle solution en matdière de collecte technologiquement et économiquement viable dans leurs réductions de GES. Les équipements BEV ont été déployés commercialement dans plusieurs villes à travers les États-Unis et le Canada et détiennent un carnet de commandes de plusieurs clients importants.

« Ce n’est un secret pour personne que Heil a été un pionnier dans les technologies de carburants alternatifs, à commencer par des véhicules utilisant le GNC et ensuite les bennes hydrauliques Heil sur châssis électrique » a déclaré le président d’ESG, Pat Caroll. « La relation entretenue avec Claude Boivin et Boivin EVolution s’inscrit parfaitement avec l’accent de Heil sur l’apport de conceptions innovantes pour améliorer l’efficacité et la productivité. »

« Avec l’arrivée de l’électrification des bennes de collecte à ordures, le besoin de la puissance hydraulique n’est plus nécessaire – ce qui élimine les éléments de la benne les plus néfastes pour l’environnement, et les plus coûteux », a déclaré Claude Boivin, le président de Boivin EVolution Inc. « Avec cette benne entièrement électrique, les coûts de maintenance sont réduits, les émissions de GES lorsqu’il est associé à un châssis diesel sont réduites de beaucoup, et la consommation d’énergie globale est diminuée. » Lorsqu’il est associées à un châssis électrique, ce camion représente le premier véhicule de collecte avec une empreinte carbone neutre et des émissions de GES pratiquement nulles.

« Heil fait partie de ‘’Environmental Solutions Group’’ et ce n’est pas seulement un nom pour nous », a déclaré Pat Caroll. ‘’Ce n’est qu’une nouvelle étape du processus évolutif de Heil pour développer des produits et services qui permettent à nos clients d’avoir un impact positif sur l’environnement d’aujourd’hui. »

Boivin EVolution fabriquera et assurera le service après-ventes des unités pour les marchés canadiens et français sous la marque BEV tandis que les bennes pour le reste du monde seront fabriquées et soutenues par Heil. Dorénavant, Heil et Boivin EVolution collaboreront au développement futur des technologies électriques de la collecte des matières résiduelles.

À propos de Boivin EVolution

Fondée en 2017 en tant qu’entreprise canadienne située à Lévis, au Québec, elle s’est spécialisée dans la conception et la fabrication de tous types de bennes de collecte entièrement électriques. Boivin EVolution continuera de collaborer avec Heil pour développer des produits électriques encore plus efficaces.

Pour plus d’informations sur BEV, visitez bev.ca, la page LinkedIn ou sur la page Facebook.

À propos d’Heil

Fondée en 1901, Heil est l’un des principaux fabricants mondiaux de camions de collecte configurés sur mesure avec une intégration de châssis optimisée et des solutions d’automatisation qui aident les clients à atteindre le coût d’utilisation le plus bas. Leur gamme de produits comprend une grande variété de bennes à chargement frontal, latéral et arrière. Les produits Heil sont reconnus dans toute l’industrie des déchets comme étant légendaire pour leur productivité, leur longue durée de vie, leur facilité d’entretien et pour la sécurité de l’opérateur. Heil dispose d’un réseau national de 34 concessionnaires dans plus de 50 emplacements à travers les États-Unis. Ils sont fiers d’être un chef de file en matière de service à la clientèle et de fournir des formations de classe mondiale et d’assistance après-ventes.

Pour plus d’informations sur Heil, visitez heil.com, la page Facebook ou sur Twitter.

                                                                                                                      -30-

Saint-Michel de Bellechasse, 30 mars 2022 –  Cet été, c’est le temps de se réunir et de sortir avec les amis, la famille, les collègues et de partager des moments agréables, drôles et réconfortants au Théâtre Beaumont-St-Michel. La période de prévente bat son plein jusqu’au 5 juin prochain. Profitez d’une sortie théâtre ou souper-théâtre en toute tranquillité d’esprit puisque le propriétaire s’est préoccupé de mettre en place toutes les mesures sanitaires appropriées. Il innove en apportant d’importantes améliorations au système de climatisation/ventilation de la salle de spectacle en quadruplant l’apport d’air neuf et par l’installation de lampes UV SANUVOX QUATTRO dans tous les conduits d’air éliminant ainsi 99,9% des moisissures, bactéries et virus présents dans le système. (En savoir plus)

Dès le 28 juin 2022, dans la pure tradition des Productions Beaumont-St-Michel, le théâtre présente la comédie Une heure de tranquillité de Florent Zeller adaptée et mise en scène par Reynald Robinson, directeur artistique du théâtre.

Le public aura le plaisir d’y retrouver une distribution de grand talent et appréciée de tous : Carl Béchard, Éric Cabana, Caroline Dardenne, Isabelle Drainville, Denis Marchand et Gabriel Simard. Ensemble, ils brûleront les planches du théâtre en incarnant des personnages rocambolesques et attachants dans leur quête de vérité, même au risque de bouleverser leurs vies et celle du personnage principal qui n’aspire qu’à une chose : UNE TOUTE PETITE HEURE DE TRANQUILLITÉ ! C’est donc un rendez-vous incontournable pour les amateurs de comédies jusqu’au 20 août 2022.

Nouveauté cet été, du 25 août au 3 septembre, le théâtre accueillera un second spectacle : Le curieux Destin d’Marcel. Après avoir effectué en 2021 plus d’une trentaine de représentations, Marcel Lebœuf ne plie pas bagage.

À la suite de cette première escale au Théâtre Beaumont-St-Michel, il enchaînera avec des représentations un peu partout au Québec. Natif de Lévis, Marcel Lebœuf, comédien, conférencier et improvisateur en a long à raconter sur les histoires étranges et cocasses qui se sont déroulées sur la Rive-Sud du fleuve tout comme dans sa propre vie d’ailleurs…  

L’expérience du Théâtre Beaumont-St-Michel

Vivez le plaisir d’assister à des spectacles qui réjouissent le cœur dans une salle confortable et climatisée. C’est aussi un site enchanteur et pittoresque à 5 minutes d’un des plus beaux villages du Québec. Cet été, sur la 132 Ouest, à 20 minutes des ponts de Québec, c’est au Théâtre Beaumont-St-Michel que le public pourra revivre des moments de joie indispensables au maintien de la santé. La période de prévente bat son plein jusqu’au 5 juin, profitez-en !

Pour de plus amples détails téléchargez le fichier PDF de la programmation ou visitez le site web via le www.theatrebeaumontstmichel.com pour consulter l’horaire de la billetterie.

 

Après deux ans d’absence, l’équipe du théâtre et ses partenaires aspirent à partager des moments mémorables avec le public ! 

À PROPOS DU THÉÂTRE BEAUMONT-ST-MICHEL

Le Théâtre Beaumont-St-Michel fait partie du paysage culturel de la grande région de Québec / Chaudière-Appalaches depuis 1975, ce qui fait de lui l’un des plus anciens théâtres d’été de la province toujours en activité. Chaque été, le Théâtre présente un spectacle de grande qualité, interprété par des acteurs de grand talent. C’est près de 25 000 spectateurs chaque année qui se rendent au Théâtre Beaumont-St-Michel et près de la moitié d’entre eux optent pour la formule souper-théâtre. Des réservations de groupe sont disponibles à prix très avantageux. C’est donc LE rendez-vous estival à ne pas manquer et à mettre à l’agenda dès maintenant. Soirée mémorable assurée, remplie de fous rires et de plaisir!  

– 30 –

Québec, le 29 mars 2022 La Ville de Québec invite les citoyens à découvrir la nouvelle exposition intitulée M comme mosaïque, à la Villa Bagatelle. Celle-ci réunit douze artistes canadiens de calibre international, dont les œuvres en deux ou en trois dimensions témoignent d’une grande maîtrise technique de la mosaïque.

Crédit: Suzanne Spahi, The Force of Nature, 2020. Photo Enzo Tinarelli. 

Art millénaire, la mosaïque consiste en l’assemblage de tesselles, nom donné à ces fragments de pierre, de céramique ou de verre, qui composent les différentes productions : pavement, murale et revêtement. Longtemps associée à l’art décoratif, la mosaïque s’élève désormais au rang d’art contemporain grâce au travail émérite de certains artistes qui ont su donner un nouveau souffle à ce langage plastique. 

D’abord en Europe… 

Conçue par la Maison de la Mosaïque contemporaine, en France, l’exposition a été présentée dans l’Hexagone l’an dernier. Intitulée alors From Canada, il s’agissait d’une première exposition en Europe dédiée à la mosaïque nord-américaine. D’ailleurs, cette discipline figure rarement au curriculum des écoles d’art canadiennes. Pour apprendre son langage, il est nécessaire de faire des stages aux États-Unis ou en Europe, principalement en Italie et en France, endroits où il y a des traditions d’enseignement. 

… et maintenant chez nous! 

M comme mosaïque propose des œuvres contemporaines aux styles et aux matériaux très variés. La commissaire, Mme Sophie Drouin, est également l’une des artistes exposées. Gratuite pour tous, l’exposition est présentée à la Villa Bagatelle, située au 1563, avenue James-LeMoine. Elle est ouverte aux visiteurs du mercredi au dimanche, de 13 h à 17 h, du 23 mars au 4décembre 2022. 

Crédit: Chris Sumka, Residents of Jasper, 2020 (oeuvre présentée en image d’entête)  

 -30-

Archivé par mois